AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Apparition et évolution des varans

Aller en bas 
AuteurMessage
Snakeens
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 243
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Apparition et évolution des varans   Lun 20 Fév à 4:15

Apparition et évolution


Genre : Varanus
Famille : Varanidés
Infra-ordre : Platynota
Sous-ordre : Sauria
Ordre : Squamata
Class : Reptilia
Sub-phylum : Vertebrata
Phylum : Chordata
Règne : Animal

Il y a environ 400 millions d'années, les continents n'étaient pas séparés et formaient une masse unique, la Pangée, où apparurent les premiers reptiles. Au Jurassique, 200 millions d'années plus tard, la Pangée se divisa en deux:

• Un continent au nord appelé Laurasia (il comprenait ce qui est actuellement la majorité de l'Europe, l'Asie et l'Amérique du Nord)

• Un continent au sud appelé Gondwana (comprenant l'Amérique du sud, l'Antarctique, l'Australie, la Nouvelle - Zélande, l'Afrique et l'Inde)
Ainsi, les lézards ont tous une origine soit laurasienne soit gondwanienne.

Pendant longtemps, des ponts continentaux permirent aux animaux d'aller d'un continent à l'autre mais après l'ouverture complète de l'Atlantique nord, les lézards européens évoluèrent tout à fait différemment de ceux d'Amérique du nord.
On sait que les varanidés sont issus d’un groupe gondwanien typique. Au Pléistocène (il y a de 2 millions d’années à 10 000 ans) existait un varan géant, Megalania prisca, qui atteignait 7 m de long pour un poids de 600 kg. Mais son groupe s’est éteint et les varans d’aujourd’hui, s’ils sont issus de la même famille et très proches morphologiquement, proviennent d’un autre groupe.

Tandis que les varans étaient en expansion, investissant différents type de biotopes et s’adaptant, plusieurs centaines d’espèces apparurent. Ce processus contribua à l’actuelle diversité des varans. Certains semblent avoir disparut très vite, tandis que d’autres, même primitifs, ont survécut jusqu’à maintenant. Beaucoup de varans ont évolué très récemment.
Les varans stricto sensu (varanidés) sont apparus vers la fin de l’ère Jurassique, il ya 180 millions d’années. Aigialosaures étaient de petits lézards aquatiques, très proches des varans. Ils ont donné naissance aux mosasaures, un vaste groupe de lézards aquatiques donnant naissance mesurant jusqu’à 50 mètres qui parcoururent les océans durant 100 millions d’années avant de disparaitre (Cox et al 1988; Zug 1994; Steel 1996). Les mosasaures sont les plus grands lézards ayant jamais existé. Pendant qu’ils disparaissent, les varans faisaient leur apparition sur Terre.
Selon les éléments actuels, les varanidés sont probablement apparus il y a 90 millions d’années (Pregill 1986).A cette époque, le règne des dinosaures touchait à sa fin. Les plus anciens varans connus sont orogin aires de Mongolie: Telmasaurus grangeri, Saniwides mongoliensis et Estesia mongoliensis. Ces animaux semble avoir été très proches des varans actuels, mais ceux ci possédaient des dents sillonnées dénotant d’un système venimeux (Pregill 1986, Norell 1992).Les liens exact entre ces lézards et les varans actuels ne sont pas clairement définis.

De fossiles ont été récemment trouvés en Amérique du Nord. L’ensemble des scientifiques, corroborent le fait que l’Amérique de Nord était encore rattachée à l’Asie à l’époque ou les varans apparurent. Paleosanawina canadensis vécu il y a 70 millions d’années et atteint une taille de 240cm (Gilmore 1928). Ces lézards montraient une dentition identique à l’Estesia mongolien. De plus ces lézards semblent avoir été très proche des varans modernes et leur inclusion dans la famille des Varanidae à été soulevée.
Le plus ancien fossile identifié comme appartenant de façon sure a la famille des varans et le largement répandu genre Saniwa qui apparut il y a 55 million d’années. Les espèces décrites comprennent Saniwa ensidens, S.grandis, et S.crassa du Wyoming, S.paucidens du Wyoming et Utah. S.brooksi de Californie, S.orsmaelensis de Belgique et des espèces non identifiées de France, Nouveau Mexique, Wyoming et Nebraska. Hormis des différences de taille, très peu d’éléments distinguent ces fossiles entre eux, ainsi que des squelettes de varans actuels. Saniwa n’a pas survécu en Europe, mais persista plus de 15 millions d’années en Amérique de Nord.

Le genre actuel Varanus, n’apparait dans les fossiles que depuis 25 million d’années. Les plus anciens fossiles proviennent du Khazakstan et sont trop fragmentés pour être assignés à une espèce (Reshetov et al. 1978, Lungu et al. 1989). Il y a 25 millions d’années, Varanus rusingensis habitait l’ile Rusinga (actuellement dans le Lake Victoria) et d’autres régions du Kenya (Clos 1995). Ce varan était très similaire aux actuels V.niloticus, V.exanthematicus et V.albigularis. Comme les espèces actuelles, il se nourrissait de mollusques et atteignait une taille d’au moins 2 mètres. Il peut avoir mené une existence semi aquatique tout comme V.ornatus.

Le plus vieux varan connu en Europe est Varanus hofmanni, plus jeune de 10 millions d’années, qui est localisé en France, Espagne et Allemagne. Dans le même temps, le très proche Iberovaranus catalonicus vécu en Espagne et au Portugal et le Varanus pronini vécu au Khazakstan (Zerova & Ckhikvadze 1986). V. marathonensis apparut il ya au moins 5 millions d’année en Grece, Hongrie and Turquie. Un signalement incertain en Italie de cette espèce peut suggérer que cette espèce ai survécut jusqu’à moins d’un million d’années de notre époque. Orlov & Tuniev (1986) suggèrent que V.marathonensis était très proche de l’actuel V. griseus et de V. darevskii, qui vécu au Tadjikistan il y a 5 million d’années (Levshakova 1986). V.semjonovi est localisé en Ukraine et une autre espèce, V.lungui, à été décrite en Moldavia (Zerova & Ckhikvadze 1986, Lungu 1989). A cette époque un très grand varan atteignant 3m, V.silvalensis, vivait en Inde. Une autre espèce fossile, V.hooijeri, très proche de l’actuel V.olivaceus, vivait sur Flores il y a moins de 5 millions d’années. Les fossiles de V.bolkayi, ayant habité Timor et Java il y a 2 millions d’années sont peut être des fossiles de l’actuel V.salvator (Auffenberg 1981)).

Virtuellement, rien n’est connu de l’évolution des varans en Australie. Les fossiles connus les plus récents datent d’il y a 10 million d’années, et proviennent du Sud de l’Australie (Estes 1984). Des vertèbres fossiles d’une espèce similaire à l’actuel varanus giganteus et provenant des Nouvelles Galles du Sud datent d’il y a 2 millions d’années. D’après une étude de Baverstock (1994), les varans ont gagné l’Australie à partir de l’Asie du Sud Est il ya moins de 20 millions d’années. Un phénomène étrange apparu : en effet, jusque là, tous les varans étaient de grande ou moyenne taille, mais peu, si ce n’est aucun, ne dépassait 3 mètres. En Australie, des varans nains et des varans géants sont apparus. Megalania (or Varanus) prisca fut le plus grand lézard terrestre ayant existé. Les adultes atteignaient 7 mètres et 600 kilos. Ils ont colonise toute l’Australie (des restes ont été trouvé en nouvelle Galle de Sud, dans le Queensland et dans le Sud). Ce gigantesque varan a survécu jusqu’il y a 25 000 ans.
Tandis que certains varans devenaient plus massifs, d’autres adoptèrent la stratégie inverse et rapetissèrent, se diversifiant et colonisant toute l’Australie, pour ensuite s’étendre aux ils indonésiennes (Storr 1980). Bien que très jeune, ce sous genre des varanidés compte déjà 2/3 des varans australiens, et 1/3 du genre. Les grands varans ont aussi survécu en Australie, avec 9 espèces à l’heure actuelle.

A l’heure actuelle, 46 espèces de varans are sont connues en Afrique, Asie and Australasie. Baverstock (1994) suggère que toutes les espèces actuelles ont évolué à partir d’un ancêtre commun il ya 45 million d’années. Le doute quand à l’extinction de certains varanidés n’est pas levé, mais de nombreuses opportunités d’étudier les espèces actuelles existent. On peut espérer qu’en étudiant les caractéristiques des varans actuels, nous établirons des connections entre eux, et peut être, leur évolution différente et leur transformations chronologiques deviendront apparentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://varanus.fr-bb.com
physimania
varanus indicus
varanus indicus
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : savoie aix les bains ( rhone alpes)
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Apparition et évolution des varans   Lun 20 Fév à 13:11

cheers cheers waou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Apparition et évolution des varans
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le genus varanus :: Les varans :: Les varans en général-
Sauter vers: