AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les carences vitaminiques et hypervitaminoses

Aller en bas 
AuteurMessage
Snakeens
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 243
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Les carences vitaminiques et hypervitaminoses   Ven 25 Nov à 11:31

Description: Ces maladies sont très dévellopées chez les varans. L'apparition sur le marché de nombreux compléments vitaminiques extrémement chargés a donné lieu à de nombreuses déconvenues. Les vétérinaires voit défiler de plus en plus de cas de surdosage de vitamines, et maintenant plus rarement de carences vitaminiques. il est hardu, meme pour un éleveur expérimenté, de doser au mieux ces produits. Ce sujet étant extrémement vaste, et chaque cas nécessitant un diagnostique précis de la vitamine en excès, je ne ferai ici qu'un mince récapitulatif. Je traiterai dabord des carences, puis des hypervitaminose. Voici quelques symptomes visibles:

- déréglements physiologiques (toutes vitamines)

- paralysie des membres (toutes vitamines)

- troubles cutanés variables (vitamine B)

- paupières closes, céssité (vitamine A)

- rachitisme (vitamine D)

- ramollissement des os, hypertophie des cartilages de croissance (vitamine D)

- inactivité, faiblesse générale (vitamine D)

Les symptome d'une hypervitaminose seront les meme, parfois plus accentués et plus durs à soigner.

Traitement: il existe un remède simple pour pallier rapidement a une avitaminose peu avancée:

- exposer l'animal plusieurs heure par jour a une source lumineuse de spectre naturel, type lampe au mercure Powersun. Les néons UV, dans le cas des varans, ne sont pas assez productifs et n'auront qu'un effet trè faible. Dans le cadre du traitement, il sera préférable de privilégier des lampes ayant un rendement d'au moins 20% d'UVB (type Namiba UV HEAT Replux 300W UVB/UVA). Cette mesure est aussi bien préventive que curative.

- Dans le cas d'une avitaminose déclarée et générale, administrer des compléments vitaminiques de qualité a spectre large (Namiba CalviRep VIT D3, Miner-All). Evitez ler Reptivite qui semblerait il entraine très rapidement une survitaminose. Si le manque est ciblé en vitamine D (absence d'UV, la carence la plus fréquente) vous administrerez en faible quantité de la vitamine D3 liquide (Solar Drops) sur un rosé une fois par semaine en cas de traitement. Ce n'est pas une habitude a prendre, il faut privilégier les UV.

- Si le cas est grave (gene dans la locomotion, apathie, déformation pronocée et/ou nombreuses), une consultation vétérinaire s'impose d'urgence. Il procédera a une analyse snguine permettant de déterminer avec précision les vitamines en manque ou en excès, et proposera des produits adaptés a la situation.

- en résumé voici comment je procède pour garder mes varans vifs et en bonne santé. Pour l'éclairage, j'utilise des lampes au mercure type Powersun, que je laisse allumées 8h par jour (entre 9h et 17h). Pour les varans carnivores, le calcium nécessaire est contenus dans les rongeurs. Pour les insectivores, adition de calcium une fois par semaine. Dans les deux cas, j'ajoute du Namiba CalviRep VITD3 une fois toutes les deux semaines. Avec ce régime je n'ai jamais rencontrés de problème. Mais n'oubliez pas que la clé est de distribuer des aliments de qualité, sains variés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://varanus.fr-bb.com
 
Les carences vitaminiques et hypervitaminoses
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le genus varanus :: Banque de données :: Pathologies-
Sauter vers: